24 heures du Mans rollers 2011

Rage Dealer, catégorie Prestige (10),  476/619, 106 tours, 443.6km, 18.km/h Rage Douleur, catégorie Endurance (5), 59/74, 114tours, 477.1km, 19.6km/h Rage Duo, catégorie Duo (2), 8/49, 126 tours, 527.3km, 21.7km/h   Belle perf des rageux pour cette édition 2011 des 24 heures du Mans rollers, puisque tous les objectifs ont été remplis et même surpassés : - 3 équipes inscrites : une de 10 dans la catégorie Prestige, une de 5 dans la catégorie Endurance (nouveauté !) et une dernière dans la catégorie duo (nouveauté aussi !) - 17 participants et 4 chrono-masseuses avec une logistique d'enfer, un moral d'acier une bonne humeur inébranlable ! - Les 3 équipes ont roulé non-stop sur les 24h malgré quelques abandons - Les chrono-masseuses ont assuré un chronométrage non-stop et sans faille des 3 équipes sur les 24h !!! - Le duo a battu le précédent record des amis Seb & P'tit Pierre et a dépassé les 120 tours Seule ombre au tableau : on n'a pas couché le camping comme nous avions l'habitude de le faire le vendredi soir... Super "petit-train" avec un membre de chaque équipe : Doudou en tête, Gongon au milieu et Jay qui pousse !   Photos, Lire la suite [...]

24 heures du Mans rollers 2010

RAGE DEALER Classement scratch : 264/596  Classement général : 165/337 130 tours - 544.1 km Vitesse moyenne : 22.5 km/h Composition de l'équipe : Capitaine Mehdouille, Vince, Jay, Gon, Laure, Pop, JC, Did et les nouveaux : Julien et Flop (qui a fait les qualifs) L'assistance (MERCI !!!) : Amélie & Dreuxxx pour le chrono - Jules pour les photos - Caro pour le coaching à distance   Faits marquant de cette édition 2010 : la soirée barbecue du vendredi la panique "papiers oubliés" du samedi matin la chute de Pop (preuve en vidéo) l'absence de chute de Did... c'est plus ce que c'était ! la grosse entrée en matière de Julien (-10min pour une 1ère participation !) l'enthousiasme fatiguant du commentateur le vent en première partie de nuit l'odeur des t-shirts oranges... les 24 heures de sommeil de Jules La chaleur écrasante Le drapeau en mémoire de Manu Lire la suite [...]