Aziraid – 02/06/2013

RAID DECOUVERTE :

Rage Dealer 1 (Yann & Seb)  1/33

Rage Dedans (Karine & Louise) 25 /33

RAID AVENTURE :

Rage Dealer (Thierry et David) 20/23

Résultats:
http://www.azimut72.fr/images/stories/2013/Resultats_AziRaid2013_Decouverte.pdf
http://www.azimut72.fr/aziraid-2012/actualites-2012/168-aziraid-2013-les-classements

Les commentaires de nos athlètes podiumés, c’est dans la suite!

Seb

L’aziraid 2013 commence par une petite épreuve spéciale : 7 lieux différents autour du lac qui permettent de prendre 1 carte + 3 azimuts + 3 distances. On reporte nos 3 points et on part pour un trail de 4 km en prenant nos 3 balises au passage. Cette mise en jambe nous permet de recoller sur les 1ères équipes. Yann a bien cavalé pour un mec qui, soi-disant , ne court pas trop. On arrive ensuite sur le 1er parc à vélo et on c’est parti pour un run and bike qui va nous amener au second parc à vélo dans la forêt de Vibraye. Avant, il faut passer par 2 épreuves spéciales :

1-     le portage de bidon super lourd qui se balance sur un piquet qui défonce les épaules.

2-     Le lancer de bûche : on a projeté notre morceau de bois tel un scud mais Yann est parti avec le rondin alors ça nous bouffe un peu de distance.

On part pour 10 km de CO VTT dans la forêt, Yann est aux anges, il retrouve enfin son dragster de 29 pouces et il envoie du boudin sur les autoroutes de la forêt vibraysienne. On emmanche tellement qu’on rate la 1ère balise. On poursuit, les bips s’enchaînent. On retrouve David et Thierry qui sont sur le grand parcours. On termine notre CO VTT en prenant les balises ratées au 1er passage puis on commence le fléché allemand, on nous annonce alors une 4ème place. On poursuit notre chemin en tentant de rester concentrés sur cette flèche pleine de traits. On hésite parfois mais on prend les 2 balises obligatoires et nous voilà au stade de Vibraye pour une CO précision : 3 balises sur le stade, une carte avec 3 balises positionnées : est ce que les balises de la carte correspondent au balise sur le terrain… On s’en sort bien puis le temps est neutralisé pour une ptite pause.

On repart sur une co urbaine en étant suivi par 4 ou 5 équipes. Je propose à Yann de ralentir pour que le groupe nous rejoigne, ça sert à rien de faire tout le boulot. La CO urbaine est faite de manière collective sauf sur les 2 dernières balises où on choisit des options légèrement différentes qui nous permettent de finir en tête. On enchaîne sur 10 km de CO confiance : 10 balises sur la carte mais pas forcement 10 sur le terrain, il faut aller sur place, bipper si y’a une balise et poursuivre son chemin si y’a rien. Yann roule devant et fait pas mal d’effort sur cette CO. On sent la fin du raid arriver avec le vtt mémo de 3 km qui nous ramène au plan d’eau de Lavaré…Y’a pas un seul vélo dans le parc VTT, on est réellement premier…mais on repart pour une CO dans Lavaré où on se fait recoller par 2 autres équipes. On cherche la balise 4 collectivement puis les équipes qui sont devant choisissent de faire un détour pour aller sur la balise 5 …pas nous, on se jette dans l’eau, on remonte le ruisseau à pied, on bippe la 5 et on repart quand eux arrivent sur l’objectif…encore 2 balises puis on termine par un jeu interville : je prend une planche, je rame jusqu’à l’autre rive. Pendant ce temps, Yann fait le tour en vtt, on se tape dans la main, je fais demi-tour et je retraverse pendant qu’il rode son 29 pouces sur le terrain de bi-cross, il me rejoint, on bippe l’arrivée et c’est terminé. On a fait notre boulot correctement, en attendant les résultats on range notre matos, on se prend une bonne douche suivi d’une saucisse frite qui réconforte bien.

Les résultats provisoires arrivent et nous placent en 1ère position mais attention, certaines spéciales n’ont pas été prises en compte, mais avec 20 minutes d’avance sur les seconds on est quand même confiants. Karine, Louise, Thierry et David nous rejoignent et le podium est mis en place pendant qu’ils terminent de manger. Le classement découverte est enfin annoncé, la 3éme équipe scratch se met en place, la 2ème est appelée, puis la 1ère mais point de Rage Dealer au rendez-vous. Echange de regard avec Yann, c’est l’incompréhension. Je vais voir Willy et je lui demande si y’a pas un problème dans le classement. On va consulter les résultats qui nous placent en 10ème position avec 3h00 de pénalité… pénalité qui n’existait pas lors du classement provisoire. Les documents sont vérifiés et la 1ère place est bien confirmée.

Dommage, on rate la photo sur la plus haute marche du podium et le retour à la maison avec la coupe. Willy nous propose de nous inviter sur l’édition 2014. On remettra ça l’année prochaine.

Karine

Pas de doute, il faut avoir la RAGE DEDANS pour se lever avant l’aurore et crapahuter toute une journée dans les sous-bois.
 
Notre duo (savant dosage de fougue et d’expérience) n’a pas lâché. On a même pris plaisir (sauf peut-être quand il fallait tirer-pousser les vélos dans la boue). Au grand désespoir de Louise, on y est allées très tranquillou (7h22 de course !!!). On a shunté 1 balise et loupé 3 autres.
 
Et pourtant, nous finissons sur le podium !!!
 
Donc, comme à chaque remise de prix, voici les habituels remerciements : Merci Mehdi pour ton vélo (Tu ne voulais pas le prêter?!?!? Trop tard….).Merci à toutes celles qui ne se sont pas levées  (Debouts à 4h30, ça méritait bien une coupe. Non?). Merci à Ma Loulou qui a tout donné au point d’être alitée pendant 2 jours…
 
Nous aussi, on sera là l’année prochaine.  Non pas pour défendre notre première place. Mais pour trouver cette put… de balise planquée dans son trou et pour prendre notre revanche sur le parcours fléché allemands (Impérial craqu’rage) !!!!

 

David

Allez, la voilà votre photo de podium! 🙂

Podium Séb Yann

 

Yann :

Hello la rage Company !

Mon coéquipier a été bien loquace, on va pas tergiverser. On s’est bien éclaté, le raid était bien varié avec des épreuves originales, un enchainement de sections courtes qui dynamise bien la journée et une météo enfin au rendez-vous ! Dépourvu de porte carte, c’est Seb qui a fait une bonne de partie de l’orientation et ça nous a plutôt bien réussi.

Pour la petite histoire,  on a eu la bonne idée de jardiner dans un champ d’orties d’un hectare, et comme par hasard c’est moi qui ouvrait le chemin. J’ai les tibias encore anesthésiés et attends avec impatience la livraison de mes foutues guêtres que j’ai commandé la semaine dernière ! A l’initiative de Seb, ça s’est terminé en course à pied dans le fond du ruisseau, avec un bon raccourci à la clef. Je vous raconte pas la tronche des gosses qui jouaient au bord du cours d’eau quand deux bourrins ont surgi de nulle part 😯

Suite aux péripéties de podium, le rendez-vous est pris pour l’année prochaine, à ton calendrier Seb !

Voici quelques photos des rageux qui ont officié ce week end à Lavaré :

 

 

4 réponses sur “Aziraid – 02/06/2013”

  1. C’était plutôt bien partit… On était bien dedans, et en plus on avait de la chance ( merci au Monsieur qui est venu préciser que tracer des azimuts avec un rapporteur, c’était plus simple qu’avec la boussole, j’en connais une qui y serais encore). On avait même un bidon vert exprès pour nous, S’IL VOUS PLAIT ! tout était de notre côté pour qu’on réussisse notre truc BIEN COMME IL FAUT….

    …Mais c’était sans compter sur le célèbre et désormais adoré de tous fléché allemand. Punaise, il fallait l’inventer! On a perdu beaucoup de temps pour au final arrivé au terrain de pétanque du mauvais côté, et sans aucune balise..

    C’etait une très bonne journée, l’organisation était top, et bravo à ma Maman, hein, quand même!

  2. Aaaaarrrhhh Merkel est leur secret? Beaucoup de rigueur et une machine très performante! L’un d’entre eux carburerait même à la bière. Ils ont su faire preuve de beaucoup de concentration pour ne pas faire d’erreur au fléché germanique. On peut dire qu’ils ont bien gazé, ce ne sont pas des bons Aryens! Bravo les gars, vous avez fait Führer!

  3. Facile de faire d’hypothétiques podiums avec des « si » : Si on avait couru plus vite, si on avait pris toutes les balises, si on n’avait pas eu 3 heures de pénalité par erreur…
    En plus, on voit tout de suite que la photo est truquée. Il manque au moins 12 pointures aux pieds de Yann 😉

  4. Wouaou! Bravo les gars pour la 1ere place! Les filles aussi (et oui vous êtes devant toutes celles qui n’ont pas voulu (ou pu) se bouger pour participer!).
    1er aziraid que je ne fais pas, j’ai pas encore regardé qui avait pris la dernière place que j’ai squatté les 2 dernières années… j’essaierai d’être la sur la prochaine édition pour peut être la reprendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *